vendredi 11 mai 2018

Des liens si et seulement si...



Des liens pour approfondir et peut-être se rapprocher 

Parcours sensoriel:

Le KIWI (à suivre)   calligramme d’un poème de Fruitdafruik proposé aux enfants. Un poème visuel tout public pour célébrer le Kiwi. Il fait partie d'une oeuvre trilingue (bande son/spectacle/recueil) où j'explore les réminiscences de goût et sensations multiples à partager aussi simplement que les fruits.


Les Murs ont des Etoiles: danse des signes sur une réécriture du Temps des cerises, (bande-annonce du spectacle) 2’ 

Entrevue avec L’Harmattan, éditeur, synthétisant ma démarche entre livres et spectacles 6’: à l'occasion de la sortie de Brouillon des temps 

Une émission généreuse où Armelle Chitrit, poète et comédienne, invite Jérémy Galvan, chef étoilé et Patrick Bafon, musicien Jazz

Les Voix Veilleuses de  Pessoa à Rimbaud en passant par  FONDANE  5’ 

Elle lui dit: MANDELSTAM ! "Siècle mien, brute mienne" 1’36
Duo franco-russe, accompagnée à la guitare. Ce duo réalise le pacte de l'interlocuteur d'un poète à l'autre à plus d'un siècle de distance.

Extraits de Poème pour lettres du corps en chant Braille, Montréal
Espace Tangente: danse Elise Bourgeois Guérin sur mes poèmes 
«TLEMCEN», mesurer a posteriori à quel point tout demeure intact : les blessures comme les joies, délicatement enfouies sous l'écorce et jusque dans la terre de notre corps.
« L’oubli », où s’épelle le mot, déshabillant le phénomène exploré dans ce poème, publié dans Brouillon des temps

Par délicatesse, j'ai perdu ma vie une oeuvre d’Yves-Noël Genod, Théâtre du Point du Jour, Novembre 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire