samedi 1 septembre 2018

Fruitdafruik_presse

Armelle Chitrit entourée par la voix de l’arabe et l’accompagnement.

Différentes voix mettent en jeu les évocations sensorielles d'une Afrique imaginaire ou réelle parmi d’autres paysages traversés (marchés, maquis, mers, sentiers de crêtes, villes et villages du Québec et du Jura).
Conduite par le désir d'un peu de légèreté, Armelle Chitrit poète et comédienne propose une rencontre des langues d'où fusent les secrets d’un partage gourmand. L'accompagnement musical d’Henri Agnel est une improvisation pour le luth (Oud) , le rebek, et autres instruments venus à la rencontre de nos langues qui se confondent et se répondent avec la traduction et voix de l’arabe d’Ahlam Slama, née à Oran (Algérie).

Au mi-temps du spectacle, le poème "TLEMCEN" évoque l'étrange familiarité d'une ville de l’ouest en Algérie qui veut dire les sources, en arabe. Dans le parler populaire, en deux mots Tlem-Cen veut dire « qui rassemble les humains ».
Fruitd'AfruiK est un chemin d'où survient la rencontre et la rupture entre familles, continents, voix. Il sollicite un dialogue simple entre les langues. On y goûte à des intonations auxquels les transitions (de musique et de danse) aménagent de vrais contrastes.
Ce chemin des réminiscences, souligne l’appartenance à une terre devenue inaccessible. Elle signifie un rapport au monde multiple. Grâce à cette poésie, présence de l’absence de l’autre, l’individu reste inaliénable aux violences traversées.
L’écoute-écriture-voix fait route en plusieurs pays, plusieurs langues, accents, ambiances: dans un seule en scène par Armelle Chitrit.

NB: Le « seule en scène » peut se transformer par la présence des autres artistes, suivant les moyens et la disponibilités à étudier dans le cadre d’une co-réalisation.

Le spectacle s’appuie deux recueils et quelques inédits. Brouillon des temps et Kanutshuk
La scénographie peut évoluer par des projections calligraphiques dont les calligrammes et l’arabe pendant l’heure de spectacle; cela reste à l’étude pour une résidence.


« Ce spectacle envoûtant est un tout organique où l’écriture d’Armelle Chitrit a trouvé sa pleine mesure et sa maturité: les textes, leur interprétation, la mise en scène, l'accompagnement musical, le chant/récitatif en arabe, et plus encore la symbiose du tout. Ce qui ressort avant tout du spectacle, c'est une vitalité indéfectible, une grande sensualité sans la moindre mièvrerie, … une féminité empreinte parfois de virilité dans sa crudité suggestive, un humour aussi dans le texte et dans la geste, qui n'éteint pas mais au contraire complète, console les accents douloureux et les fièvres de la quête humaine, en somme une profonde humanité dans toute sa diversité d’être » M.-C. Escalier


Pour toi, la Vie!
Entre réminiscences et désirs de fruit, voix et musique mettent en jeu les évocations sensorielles d'une Afrique imaginaire ou réelle. Conduite par le désir d'un peu de légèreté, armelle chitrit poète et comédienne propose la mise en jeu d’une corbeille d'où fusent les secrets poétiques d'un partage gourmand.  Scénario, texte et voix du français : Armelle CHITRIT. Traduction et voix de l’arabe par Ahlam SLAMA, née à Oran (Algérie) Musique par Henri AGNEL  (Oud, mandoline, zarb... ) 




conditions techniques: r
eprésentations possibles dans le dépouillement le plus total ou dans le cadre d’une scène avec régisseur : minimum environ 3 m X 5m

Tarifs : nous contacter + hébergement, repas et voyage A/R, tournée Spedidam

(3 répétitions pour 1/2/3 représentations) 4 cachets min. + droits sur l'accompagnement enregistré 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire