Publications

LIVRES

Armelle Chitrit, membre de la Maison des écrivains et de la Littérature, a publié des recueils de poèmes, un roman, et de nombreux travaux en sémiologie poétique et en analyse du discours. Poète, elle a fait des mises en scène en musique et en images ; comédienne et sémiologue, elle a enseigné le processus de création, et affirmé quelques enjeux pluridisciplinaires dans ses interventions en France, au Canada et aux Etats-Unis.


Robert Desnos Le poème entre temps 
Lyon/Montréal, XYZ/Presses universitaires de Lyon, 1996, essai (236p.)
ISBN 2-89261-172-5 / ISBN 2-7297-0560-0
« Étonnant Desnos !


Il est peut être le plus classiques des surréalistes … le poète de Rrose Sélavy, le maître toutes catégories en pastiches et contrepèteries, l’homme de la radio et de la publicité… Aucun n’a peut-être aussi bien montré comment l’humour surréaliste pouvait être l’envers d’une grande violence, l’expression d’une perte inconsolable du sens du monde et de la vie, perte qui rend rageur et s’exprime dans le grand fond primitif du langage, dans la turbulence de ses images archaïques. Armelle Chitrit a choisi de le lire comme un poète du temps, un poète qui compose et donne à lire une temporalité créatrice. »

Pierre Nepveu, préface 



Il est un monde entre les mondes contre lequel s’appuie la parole ; le monde du poème…
Un temps entre les temps pour repousser les limites du dicible…
Un temps où le sublime survient, se fait parlant dans la voix du poète, poème et parole rendant ainsi sensible ce temps entre les temps.


« Il faudra bien qu’à toute cette nature s’accroche le règne
de notre étrangeté ; qu’au fond du mien un autre rêve
dure. »

Brouillon des temps,
L’Harmattan 2014 • (105 p)
ISBN : 978-2-343-02199-7


Le chant redevient songe
comme si l’humanité entière
s’était soudain perdue
dans la torsade
d’un chiffon bleu.
Kanutshu
recueil de poèmes, Jacques André éditeur, Lyon, 2007, (71 p.)
ISBN 978-2-7570-0060-8
« Un grand moment de poésie ». Le Quotidien Jurassien



LA MAIN, pluriel d’une abstraction sensible, L’Harmattan 2011 (290 p.)
Inspirée par l’hypothèse d’un rapprochement des savoirs, Armelle Chitrit, poète et théoricienne, provoque la rencontre de chercheurs et de praticiens, qui donne naissance à ce livre. Ses transpositions poétiques, en langue des signes, l’ont amenée à glaner les fruits d’une abstraction sensible et, du singulier au pluriel, tout au long de ce colloque, à réaliser l’importance du toucher dans la pensée. Du piano à l’ostéopathie, de l’art numérique à la préhistoire, de la neurologie à la chiromancie, entre sciences et histoire de l’art, lettres et langages, «les mains fondent un intervalle de temps, où mûrit la pensée, comme un appel.»
ISBN : 978-2-296-56528-9 • octobre 2011 • 292 pages 
(Colloque international de Cerisy tenu en 2003)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire